Le zéro déchet dans la cuisine

J’avais initialement prévu de faire une série d’articles intitulés « Le Zéro Déchet dans toutes les pièces de la maison » ou quelque chose comme ça. Après presque trois ans, on a accumulé pleins de petites pratiques mises en place l’air de rien. Appliquer les principes pour s’approcher du zéro déchet dans la cuisine, la salle de bain, le salon, le bureau et la chambre… Tout ça commence à vraiment faire une différence. J’aime insister sur le fait que tout se fait au fur et à mesure, et part de toutes petits initiatives. On les choisit en fonction de son mode de vie. Tout le monde n’aura pas les mêmes priorités de changement, ni la même volonté de changer telle ou telle chose. Mais tout le monde, vraiment tout le monde, peut faire un peu. Et ça peut commencer dans 5 minutes, quand vous aurez fini de lire cet article.

Je me suis aperçue très vite qu’il y avait beaucoup de choses à dire dans chaque pièce. Vous auriez eu de sacrés pavé à lire chaque semaine, et personne ne lit les pavés 😀 . Le fait de ne pas pouvoir trop détailler me gênait aussi beaucoup. J’aurais fait d’autres articles pour aller plus en profondeur, mais quelle perte de temps. Ça aurait été dommage, alors ce mois-ci on va commencer par la cuisine.

Le bocal de déchets de la famille de Béa Johnson, en 2016
Le bocal de déchets de la famille de Béa Johnson, en 2016

La cuisine est la pièce où on peut faire le plus de choses très rapidement pour aller vers le Zéro Déchet. Et c’est aussi celle par laquelle à peu près tout le monde commence. De tous petits gestes qui peuvent sembler un peu dérisoires pour certains, comme le fait d’éviter les emballages individuels, mais qui font déjà une sacré différence.

C’est un petit retour d’expérience que je vous propose ! On est encore loin d’un résultat parfait ! Notre poubelle non recyclable n’a clairement pas pas le volume d’un petit bocal, on achète encore quelques produits emballés et il reste pleins de domaines qu’on n’a même pas encore abordés à la maison. On n’est pas dans une compétition, on avance à notre rythme et quasiment sans effort. Je ne vous parle pas de méthodes extrêmes… Mais pour ce qu’on a fait, je peux vous dire qu’on ne reviendra plus en arrière !

Les courses

Courses zéro déchet
Courses zéro déchet

Evidemment on va parler de la manière de faire ses courses. Nous on a la chance d’avoir des magasins qui proposent du vrac à proximité, mais il y a pleins de petites astuces qui permettent de commencer absolument n’importe où.

Le compostage

Le bokashi
On retrouve nos déchets (entiers) après 2 semaines de fermentation

Une manière super simple de réduire sa poubelle, c’est de composter tout ce qu’on peut. Et c’est possible PARTOUT. Même dans un petit studio parisien. Je vais vous parler de la méthode que j’utilise mais aussi aborder d’autres méthodes, notamment accessibles en ville.

La façon de cuisiner

Bouillon en poudre maison
Bouillon en poudre maison

Ce n’est pas une obligation, mais changer un peu sa façon de consommer et donc de cuisiner est une bonne démarche quand on veut tendre vers le Zéro Déchet. Ça peut passer par pleins de choses, à commencer par cuisiner avec ce qu’on a sous la main, ce qu’on peut acheter en vrac ou simplement pour éviter le gaspillage alimentaire.

Quels autres aspects du Zéro Déchet aimeriez-vous voir abordés ce mois-ci ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *