Risotto végétal aux pleurotes

Internet et en particulier Instagram ont tendance à me donner faim. C’est un peu pénible juste avant le déjeuner, ça fait grincer l’estomac, mais ça donne aussi de bonnes idées. Une photo de risotto plus tard, une folle envie d’en refaire m’a prise, en mode coup de tête. On avait justement du riz à risotto dans un bocal, et des pleurotes achetées cette après-midi… C’est parti pour un risotto vegan qui ressemble drôlement à l’original ! La purée d’amande apporte le crémeux, j’aime ajouter un peu de crème de soja quand même, et la levure maltée donne un petit goût de fromage assez surprenant. 😛

Comme pour toutes mes courses, tout a été acheté en vrac ou en contenant en verre (purée d’amandes), à l’exception du bouillon que j’achète en poudre en gros paquet, et la crème de soja en briquette. Tout est faisable maison cependant, si on a le temps et le courage. Chacun à son rythme dans sa transition vers le zéro déchet !

Imprimer la recette
Risotto végétal aux pleurotes
C'était tellement bon qu'on l'a mangé à deux, mais on est de bons mangeurs et on avait pas d'accompagnement.
Temps de Préparation 10 minutes
Temps de Cuisson 20 minutes
Portions
personnes normales
Ingrédients
  • 200-250 g pleurotes
  • 250 g riz à risotto (non lavé)
  • 1 oignon
  • 60 cl bouillon de légumes
  • 3 cs purée d'amande blanche
  • 3-4 cs levure maltée
  • huile
  • 1 verre vin blanc (facultatif)
  • Crème de soja (facultatif)
Temps de Préparation 10 minutes
Temps de Cuisson 20 minutes
Portions
personnes normales
Ingrédients
  • 200-250 g pleurotes
  • 250 g riz à risotto (non lavé)
  • 1 oignon
  • 60 cl bouillon de légumes
  • 3 cs purée d'amande blanche
  • 3-4 cs levure maltée
  • huile
  • 1 verre vin blanc (facultatif)
  • Crème de soja (facultatif)
Instructions
  1. Découper les oignons très finement, et les champignons en lanières. Faire chauffer le bouillon et le garder à feu très doux pour qu'il reste chaud.
  2. Mettre de l'huile à chauffer dans une poêle à feu vif, et faire revenir les oignons. Ajouter les champignons et laisser cuire un peu.
  3. Ajouter le riz non lavé et bien mélanger : le riz doit s'enrober de la matière grasse et commencer à être translucide sur les bords. Déglacer avec le vin blanc si vous en mettez.
  4. Ajouter petit à petit le bouillon, par grosses louches. Quand tout est presque absorbé, il faut en rajouter, jusqu'à épuisement du bouillon.
  5. Ajouter la purée d'amande et la levure maltée, de la crème de soja si vous en voulez, et à table !
Partager cette recette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *